Le tourisme à Maspalomas

Jusqu’aux années 1960, Maspalomas était un espace désertique et solitaire. Mal connecté et éloigné de l’activité économique, la seule présence humaine sur ces côtes était liée à la culture des tomates.

En 1962, le comte de La Vega Grande, propriétaire de cet espace, organise un concours international d’idées pour créer une cité touristique visant un tourisme de qualité. En 10 ans seulement, Maspalomas reçoit plus de visites que la ville de Las Palmas de Gran Canaria, jusqu’alors destination touristique de l’île. Son climat exceptionnel, qui garantissait un nombre bien supérieur d’heures d’ensoleillement que la capitale insulaire, ainsi que la beauté du littoral, notamment grâce à la présence de l’ensemble formé par la lagune, l’oasis et l’étendue de dunes, expliquent le succès de cette nouvelle destination.

L’expansion touristique commence dans la région de San Agustín, puis s’étend à Playa del Inglés et, à la fin du XXe siècle, à Meloneras, outrepassant la zone de la lagune et de l’oasis de Maspalomas. Le développement du tourisme a préservé les dunes, la lagune et la palmeraie, permettant à cet espace d’être conservé comme un véritable trésor environnemental.

Horario

Lunes a domingo de 10:30h a 17:00h

Teléfono

928 772 445

E-mail

faromaspalomas@fedac.org

Dirección

Pl. del Faro, 15,
35100 Maspalomas, Las Palmas