Juan de León y Castillo

Originaire d’une famille aisée, Juan de León y Castillo est né à Telde en 1834. Il réalise des études d’ingénieur à Madrid entre 1850 et 1857. À son retour aux îles Canaries, il participe à différents projets cruciaux pour le développement des communications à Gran Canaria, tels que le quai de La Luz à Las Palmas, et différentes routes connectant la capitale de l’île aux municipalités de Telde, d’Agüimes, d’Arucas et de Teror. Outre le phare de Maspalomas, l’ingénieur travaille notamment sur les projets du tunnel de Tenoya, du lazaret de Gando et des quais de Sardina del Norte et d’Agaete.
Juan de León y Castillo a été un grand connaisseur de l’architecture populaire. Lors du projet du barrage de San Lorenzo, également connu comme celui de Martinón en 1902, il dresse à l’écrit les magnifiques propriétés hydrauliques de la chaux élaborée dans les fours traditionnels, ainsi que les vertus du « mortier royal », un mélange de chaux locale, de sable de ravin et d’argile. La particularité de ce mortier était son durcissement rapide et son efficacité pour la construction de bassins, de canaux et de barrages. Il a été employé pour le canal de Los Ríos, au Barranco Real de Telde. Ce canal a été édifié avec des blocs de pierre de taille blanche et a servi à transporter l’eau du territoire de Telde d’un versant à l’autre. Le barrage de Cuevas Blancas, à Rincón de Tenteniguada (Valsequillo) est un autre exemple de la qualité des projets de l’éminent ingénieur.

Juan de León y Castillo

Horario

Lunes a domingo de 10:30h a 17:00h

Teléfono

928 772 445

E-mail

faromaspalomas@fedac.org

Dirección

Pl. del Faro, 15,
35100 Maspalomas, Las Palmas