La chapellerie

Le développement de l’industrie artisanale chapelière à Gran Canaria remonte au XVIIe siècle. Elle connait son apogée aux XVIIIe et XIXe siècles, lorsqu’elle est exportée à toutes les îles. Le chapeau était un élément indispensable de la tenue des Canariens, chez les hommes comme chez les femmes et les enfants. Ces chapeaux typiques sont connus sous le nom de « cachorros canarios ». Pour les fabriquer, les artisans utilisaient des poils de lapin et de chameau comme matière première principale. Les poils étaient feutrés puis on procédait à leur donner forme et à les modeler en employant notamment comme apprêt de la colle de poisson, de la résine d’amandier et de la gomme arabique. Les centres importants de confection de chapeaux étaient notamment implantés à Firgas, Gáldar, Arucas, Guía, Moya, Telde et Las Palmas de Gran Canaria.

Horario

Lunes a domingo de 10:30h a 17:00h

Teléfono

928 772 445

E-mail

faromaspalomas@fedac.org

Dirección

Pl. del Faro, 15,
35100 Maspalomas, Las Palmas